08 novembre 2005

quelques bribes de définitions

Le rabat- joie n'est pas une espèce en voie de disparition. Ce n'est pas un extra-terrestre, il va travailler tous les jours comme M. toutlemonde ou pas, ce n'est pas une obligation.On ne sait pas où il vit car les études économiques et sociales actuelles ne sont pas en mesure de le définir. Il est présent dans tous les milieux. Rabat-joie est invariable. Quelque soit le nombre, le genre, le lieu ou le temps : un rabat-joie, des rabat-joie.

Il est très difficile de le décrire en quelques mots, tant est vaste le phénomène rabat-joie. C'est pourquoi l'on commence par résumer quelques données le concernant :

  • La notion d'utilité dépasse chez le rabat-joie toutes les autres considérations : l'envie, l'amusement, la félicité, les divertissements, le ravissement ou la  poésie. Il ne réalisera que peu de choses qui ne lui semblent pas utiles : jouer à des jeux de société, sortir le soir, aller boire un verre dans un bar musical, voir un spectacle... Tout simplement cela n'entre pas dans la catégorie de l'utile ni celle d'importante.
  • La précision importe plus que tout pour le rabat- joie. On ne place pas les choses n'importe où, on ne  les classe pas n'importe comment. Les nomenclatures, les ordres et les classifications, sont des accessoires que le rabat-joie utilise. Le  dictionnaire lui permet de faire utiliser à autrui le vocabulaire qu'il lui fait rectifier, au nom de la précision.

Posté par Marcojoie à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur quelques bribes de définitions

Nouveau commentaire